Le CrocoDeal du moment : -43%
Braun Tondeuse À Barbe BT3041
Voir le deal
28.59 €

Carnet de route, poèmes et essais de Mélacanth

Aller en bas

Carnet de route, poèmes et essais de Mélacanth Empty Carnet de route, poèmes et essais de Mélacanth

Message par Anthony le Dim 25 Nov - 20:36

Nom du compte joueur : siècle
Nom du personnage : Mélacanth
Race : elfe
Âge : 127 ans
Alignement : neutre bon
Religion : Sunie à l'occasion et Corellon Larethian aussi parfois (dieu des elfes mais qui est aussi vénéré par les bardes, ca tombe bien, il est les deux. ) mais en général, il est pas très croyant.
Classe(s) : Barde
Autre(s) classe(s) :
Classe(s) de prestige(s) :
Écoles de Magie :
Domaine :
Langues parlées : commun (base), elfe, aquatique, draconien et sylvestre (16 d'inté)
Force : 8
Dextérité : 10
Constitution : 6
Intelligence : 16
Sagesse : 12
Charisme : 18

Psychologie : joyeux en musique, prudent pour le reste, il est séducteur de nature et joueur. Pas violent pour un sou, il esquive toujours les combats au possible.


BG:

Mélacanth, jeune elfe de 127 ans, né sans père, est un excellent musicien. Plutôt menu,sans grande force, il est pourvu d'une singulière beauté même pour un elfe, qui ne laisse pas indifférent. Ses traits sont fins, et tout est parfaitement ordonné sur son visage empreint de charmes innocents. Ses yeux blancs ne voient rien : un bandeau de tissu est posé sur ses yeux et il porte un bâton de marche.
Rapidement initié à la musique, aux arts poétiques et aux lettres par sa mère, elle même artiste, c'est dans l'harmonie la plus logique qu'il devînt barde, et quel barde formidable ! Il avait le don, la musique était tout pour lui et la musique le lui rendait bien; Egalement doté d'une énorme sensibilité et spécialement avec la musique, c'est cette dernière qui fait de lui une personne douce et pleine d'empathie.
Particulièrement vif d'esprit, il préfère régler ses rares conflits par le biais de la diplomatie, des mots avec lesquels il est si adroit. Plus d'une fois, ses talents bardiques lui ont permit d'échapper à des situations particulièrement tendues.


Grand joueur de Luth, ainsi que de beaucoup d'instruments (multi-instrumentiste), jeune vivant cultivé et épanoui, Mélacanth est un négociant habile (voir expert), un artiste hors pair, un poète passionné et un penseur chevronné.

Enfin, malgré le fait qu'il ne se batte jamais, il porte un tout petit couteau émoussé parce qu'il aime la sensation de tailler du bois. Il lui arrive souvent de se blesser par ce biais, car en effet, il est très maladroit sauf pour ce qui est de jouer de son instrument où c'est tout l'inverse. Combien de gaffes à son actif? Mais prenant tout à chaque fois avec humour et se sortant toujours avec brio des situations embarrassantes. Vis-à-vis de l'humour justement, il rit avec passion, allant parfois jusqu'à rire pendant des minutes entières, avec une telle communication que son entourage ne tarde pas à rire aussi, généralement.
Anthony
Anthony
Bardekipik
Bardekipik

Messages : 136
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 30
Localisation : La blanc-mesnil

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de route, poèmes et essais de Mélacanth Empty Re: Carnet de route, poèmes et essais de Mélacanth

Message par Anthony le Dim 25 Nov - 20:38


1/ A quoi ressemble-t-il ?

"Cet elfe porte des vêtements de lin, assez simples et amples, il ne donne pas l'impression d'être riche. Il porte un bandeau sur les yeux et marche avec l'aide d'un bâton. Son visage est fin et on le devine aisément très beau, un peu comme tous les elfes mais avec vraiment une particularité, son visage dégage une insouciance singulière et représente une harmonie d'une rare élégance.
Il est plutôt menu, pour sûr cet elfe là n'est pas un combattant, d'ailleurs, il ne se sépare jamais du luth qu'il porte derrière son dos."

2/ Ou se trouve votre famille ?

"Son père et sa mère se trouve sur Faerun. il n'a ni frère ni soeur."

3/ Quel est votre plus grand amour ?

"Mélacanth est un passionné de musique, qu'il pratique très souvent. Multi-instrumentiste, il est avant tout luthiste et chanteur. Poète, il manie la plume quand d'autres manient l'épée et il use souvent de ce talent pour écrire nombre de balades, allant de la satyre à la déclaration. Il est par ailleurs, très doué dans son art."

4/ Quel est votre plus grand regret ?

"Son regret serait surement la vue. Mais néanmoins, il ne s'en plaint jamais."

5/ Qu'est ce qui vous dégoute ?

"Mélacanth est un pacifiste, il n'aime ni le sang, ni la guerre. La brutalité le met mal à l'aise et il n'apprécie pas du tout la méchanceté, gratuite ou non."

6/ Qu'est ce qui vous fascine ?

"La musique."

7/ Quelles sont vos habitudes ?

"Il n'en a pas..."

8/ Quelle confiance avez vous en vous même ?

"Mélacanth ne se dénigre pas. Il sait qu'il est bon musicien et qu'il a sa place dans le monde, il a même une certaine aisance dans les rapports sociaux."
Anthony
Anthony
Bardekipik
Bardekipik

Messages : 136
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 30
Localisation : La blanc-mesnil

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de route, poèmes et essais de Mélacanth Empty Re: Carnet de route, poèmes et essais de Mélacanth

Message par Anthony le Mar 4 Déc - 23:40

*écrit en une sorte de braille, donc incompréhensible par ceux ne le lisant pas (système d'écriture pour personnes aveugles)*

"Le navire avait cette singulière allure. Ses voiles blanches se gonflaient de vents et se tendaient comme la peau d'un soufflet. L'on m'avait accompagné et confié aux bons soins du capitaine, qui était une personne agréable et attentionnée. La traversée, m'avait-il annoncé, ne devait pas durer plus de deux jours avec les conditions climatiques adaptées.

Elles ne le furent pas. Nous essuyâmes une houle puissante, la tempête était sur nous. Je me tenais à ce que je pouvais, dans la cale du navire, balloté comme la cargaison qui roulait au gré des vagues.
Jamais je n'avais eu si peur et je croyais vivre mon heure dernière...
Le calme vint et le bateau avait tenu bon.
J'étais si heureux d'être sain et sauf, nous l'étions tous.
Seulement, notre fier navire n'avait semble-t-il, plus le moindre gouvernail et nous étions alors condamnés à errer au bon vouloir des courants.

Nous n'attendîmes pas longtemps, déjà notre voilure nous avait poussé jusque sur des récifs qui furent fatals au bois du vaisseau. Je ne dois mon salut qu'à la bienveillance d'un des membres d'équipage, qui me sauva de la noyade en nageant pour deux. La chance nous souriait, la terre était à portée de vue pour ceux qui pouvaient la voir.

Nous marchâmes un temps qui me paraissait indéfiniment long. Mais grâce au courage de ces braves marins, nous trouvâmes finalement la civilisation. La ville de Vroengard nous accueillit et j'appris alors que nous étions sur l'île de Siannodel, dont on ne pouvait repartir.
Cette pensée me serra le coeur, je songeais à mes amours, mes amis et le peu de famille qu'il me restait alors... que je ne côtoierai plus, ils étaient perdus.

Mais si un dieu quelconque en avait décidé ainsi, alors je me devais de faire face. J'allais m'investir et m'intégrer dans cette nouvelle vie. Pour commencer, c'est en jouant d'un luth acheté à l'artisan local que je gagnais les quelques sous qui me servaient à subsister.
Du reste, je consignerai les histoires de cette île étrange au fur et à mesure."
Anthony
Anthony
Bardekipik
Bardekipik

Messages : 136
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 30
Localisation : La blanc-mesnil

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de route, poèmes et essais de Mélacanth Empty Re: Carnet de route, poèmes et essais de Mélacanth

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum