Le CrocoDeal du moment :
Licence Office 2019 Professional Plus ...
Voir le deal
15.90 €

Uthgar

Aller en bas

Uthgar Empty Uthgar

Message par Bombee le Sam 9 Mai - 14:08

Uthgar Uthgar


Uthgar: Père des Uthgardts, Père de la Bataille

Dieu mineur

Symbole: esprit totémique approprié

Plan natif: Repos du guerrier

Alignement: chaotique neutre

Attributions: tribus barbares uthgardts, force physique

Adorateurs: tribus uthgardts, barbares

Alignement des prêtres selon le totem (voir description)

Arme de prédilection: esprit totémique approprié (hache d'arme)


Père des tribus barbares uthgardts de la Frontière sauvage, Uthgar (ut-gar) est un guerrier fier, violent et indépendant. Selon certaines légendes, il est le fils de Beorunna (un héros nétherisse, dont les suivants sont devenus les tribus barbares du Nord), pour d’autres, il est le divin rejeton du puissant Tempus. Le Père de la Bataille a peu d’amis et s’implique rarement dans la politique divine. Son rire jovial et ample résonne chaque fois qu’il entend une bonne plaisanterie. Uthgar aime les plaisirs sensuels de la chair, y compris sous son état divin, et il adore chasser, manger, boire et faire la fête avec les esprits des guerriers qu’il a appelé pour le servir. Bien qu’il soit un tacticien méthodique et infatigable, ses stratégies guerrières ne sont pas très inspirées. Cependant, il gagne forcément sur le long terme, surtout si les tribus barbares uthgardts (ses adorateurs) sont menacées. Uthgar peut prendre de nombreuses apparences, celles des divers bêtes représentées sur les totems, mais dans sa demeure, il est toujours décrit comme un grand guerrier blond et barbu, solidement bâti, au regard bleu, perçant, seulement vêtu d’une ceinture de bataille, d’un collant de cuir et de bottes fourrées.


Peu connue en dehors du rude royaume du Nord, l’Eglise d’Uthgar n’existe que par le biais des adorateurs des shamans dont les cultes dédiés aux différents animaux. L’eglise d’Uthgar est souvent considérée comme sauvage et menaçante par les autres habitants de la Frontière sauvage, en réalité son comportement change beaucoup d’une tribu à l’autre. Récemment, les adorateurs d’Uthgar ont essayé de rétablir leur réputation ternie par les actions cruelles que commit la Tribu de l’ours bleu, qui n’existe plus (et dont le totem a été vaincu par Malar le Seigneur Bestial), et ce seul fait a suffi pour qu’Uthgar soit davantage accepté en dehors des tribus barbares. La ferveur religieuse des tribus a grandi depuis que, dans chacune, plusieurs enfants sont nés avec une marque de naissance en forme de totem animal, ce qui a été pris comme un signe de grande faveur. Ces deux facteurs ont permis à Uthgar de s’élever au rang de divinité mineure.


Les prêtres d’Uthgar prient pour obtenir leurs sorts à l’aube ou au soleil couchant. Ce sont presque exclusivement des mâles, et chacun vénère l’esprit totémique de sa tribu. L’équinoxe du printemps et les deux solstices sont des jours sacrés, et toutes les tribus se rassemblent pour l’équinoxe d’automne sur les tumulus des leurs ancêtres (ou au puits de Beorunna, le plus sacré de leurs tumulus ancestraux) afin d’accomplir, de conclure des accords et de communier avec les esprits de leurs ancêtres.


Pendant la Rencontre des runes, les jeunes uthgardts qui souhaitent devenir adultes (ainsi que les guerriers de tous âges) participent au rituel de la Chasse des runes, au cours duquel tous ceux qui sont impliqués cherchent à vaincre un ennemi traditionnel de la tribu – en général des orques. Lorsque des jeunes passent avec succès une Chasse des runes, les prêtres d’Uthgar organisent une cérémonie, connue sous le nom de Telhut, pour célébrer leur passage à l’âge d’homme. Les prêtresses uthgardts de Chauntéa célèbrent également le passage des jeunes filles à l’âge de femme à ce moment là.


Plutôt que de suivre la règle d’un « cran » maximum d’écart, les prêtres d’Uthgar (ainsi que ceux qui le choisissent comme divinité tutélaire) doivent suivre les directives plus larges sur l’alignement des esprits totémiques qui servent d’intermédiaires entre Uthgar et son peuple. Tout alignement qui suit les directives d’un esprit totémique est acceptable pour un prêtre d’Uthgar de ce totem. Les noms et les alignements des totems sont le Lion noir (CB), le Corbeau noir (CM), l’Ours bleu (CM), l’Elan (CN), le Loup gris (CN), le Grand ver (CB), le Griffon (N), le Tigre rouge (CN), le Poney aérien (CN), l’Arbre fantôme (NB) et le Monstre-tonnerre (CN). Les prêtres d’Uthgar se multiclassent souvent en barbares, druides ou rôdeurs.
Histoire/relations. Uthgar était autrefois un mortel des contrées du Nord, de Ruathym, appelé Uther Gardolfsson, frère de Morgred (le « Morgur » du Tulus de Morgur), qui gagna sa réputation en envahissant le royaume légendaire de Illusk avant de se diriger vers les contrées intérieures situées au Nord. Là, ses suivants s’allièrent aux réfugiés netherisses qui étaient revenus à un mode de vie plus primitif pour former une dynastie de barbares, les Uthgardts. Alors qu’il gisait mourant des blessures reçues au cours d’une bataille avec Gurt, le Seigneur des géants du froid, Uthgar fut soigné et instauré en tant que demi-puissance par Tempus, qui admirait son esprit combatif. Uthgar a pour seul allié le Seigneur des Batailles. Le père des Uthgardts n’aime pas Heaum, Ilmater, Torm et Tyr, car ils se sont appropriés les dévotions de tous les prêtres de la tribu du Lion noir, sauf un. Uthgar rend Malar responsable de la destruction de tous les prêtres de la tribu de l’Ours bleu (quelques-uns ont survécu pour former la nouvelle tribu de l’Arbre fantôme), et il hait Aurile car elle a détourné la tribu de l’Elan pour être adorée à sa place. En dehors des inimitiés provenant des empiétements sur ses adorateurs, Uthgar se tient lui-même à l’écart, indifférent à la politique et aux luttes divines.


Dogme. Le dogme de la religion uthgardt varie légèrement selon la tribu, le culte de chaque esprit animal privilégiant certaines valeurs « barbares ». Voici, globalement, l’enseignement que les shamans reçoivent lorsqu’ils sont acceptés dans la foi d’Uthgar : La force est tout. La civilisation n’est que faiblesse. Les hommes doivent combattre, chasser et prendre aux faibles pour faire vivre leurs femmes et leurs familles. La famille est sacrée et on ne se défait pas de ses liens impunément. La magie profane est pitoyable, lente et elle ne mène qu’à la faiblesse. Faire confiance à la magie profane est une voie fausse et maléfique qui ne conduit qu’à la ruine et à la mort. Vénérez Uthgar, vos ancêtres et l’esprit animal de votre tribu. L’animal détient un pouvoir et une sagesse dont il peut vous faire profiter. Faites en sorte que les membres de votre tribu craignent et respectent votre puissance et vos connaissances, ainsi ils écouteront attentivement les mots sages que vos ancêtres prononceront par votre bouche.


Clergé et temples. L’Eglise d’Uthgar est divisée entre les onze esprits totémiques qui servent d’intermédiaire entre Uthgar et les tribus uthgardts de la Frontière sauvage. Uthgar n’est pas adoré directement, mais chaque tribu vénère un de ces esprits serviteurs comme l’incarnation divine de l’esprit de leur tribu – le symbole de sa vitalité, de sa sagesse, de ses capacités mystiques, de son endurance, de sa vitesse et de sa nature morale. Les shamans uthgardts s’occupent des besoins respectifs de leurs tribus, enseignant l’histoire de leur tribu et les coutumes transmises dans les légendes héroïques et les chants sur la lignée, dans une tradition orale qui s’étend sur des siècles. Ils fournissent les soins aux tribus, ils initient les jeunes dans la vie d’adulte après qu’ils ont accompli leur quête tribale (souvent des missions contre des ennemis traditionnels de la tribu) et servent de conseillers pour les chefs de tribus et les anciens. Lorsque la tribu est face à une situation nouvelle ou embarrassante, les shamans consultent les esprits des ancêtres et le grand esprit totémique animal pour trouver la conduite à tenir. Tous les shamans uthgardts croient que la force personnelle peut trouver la pureté d’un argument, aussi les affaires sont-elles souvent jugées sur un test de force ou une bataille au premier sang, jusqu’à reddition ou jusqu’à la mort si l’affaire est suffisamment sérieuse. A la Rencontre des courses, les shamans contrôlent et officient les rites tribaux de passage.


Uthgar n’a ni temple ni lieu de culte, et ses prêtres peuvent officier les cérémonies nécessaires à n’importe quel endroit, bien que les tumulus des ancêtres soient leurs sites les plus sacrés (chaque tribu et son esprit totémique sont liés à un tumulus ancestral particulier.) Ces énormes amas de terre, souvent travaillés pour ressembler aux animaux totémiques des tribus qui les rassemblent, sont des cimetières sacrés où seuls les plus grands shamans et les plus grands chefs sont enterrés. La plupart des tribus pensent que les fondateurs de leur groupe sont enterrés dans le tumulus de leurs ancêtres. Bien qu’il y ait de nombreux tumulus funéraires inférieurs et des lieux sacrés moins importants révérés par de petits clans à l’intérieur des tribus, c’est vers les grands tumulus dédiés à leur plus anciens et sacrés ancêtres que les tribus uthgardts retournent chaque automne pour passer l’hiver sous la protection de leurs ancêtres. Les tumulus des ancêtres sont tous plus ou moins similaires. Deux cercles de tumulus, appelés les anneaux de cairns, entourent un grand tumulus central qui sert d’autel. Le tumulus ancestral des grandes tribus peut aussi être entouré de tumulus funéraires plus petits, non décrits. Généralement tous ces tumulus sont constitués de terre recouverte de gazon. Les Uthgardts pensent, à raison, que les esprits des ancêtres morts protègent les tombaux de tous les maux.


Lors des grands rituels sur le tumulus des ancêtres ou lorsqu’ils honorent la nomination d’un nouveau chef de tribu, les prêtres d’Uthgar revêtent les atours hautement sacrés qui consistent en une tunique de cuir et de fourrure, une culotte de cheval, des collants de cuir, et des bottes couvertes d’un enchevêtrement complexe de dessins mystiques, d’ornements, de cordelettes et de franges auxquelles sont attachées des perles et des reliques sacrées d’importance personnelle (en général les esprits leurs ont révélé qu’il s’agit d’objets de pouvoir dans des visions). Lorsqu’un shaman meurt, ses reliques sont enterrées avec lui dans son tumulus ancestral. Au lieu d’avoir un symbole sacré, les shamans uthgardts transportent dans un paquet sacré, une sacoche en cuir qui contient des composants de sorts, des objets bien trop sacrés pour que n’importe qui les voient et une petite statuette gravée qui montre l’animal totem du shaman, tout ceci ayant été gagné par le shaman à la demande de ses esprits ancestraux.


Il n’y a aucune hiérarchie globale dans l’église des adorateurs d’Uthgar. En fait, les adorateurs de chaque tribu (totem) vénèrent leur leader religieux, le plus ancien et le plus charismatique obtenant le plus de respect et d’influence. De nombreux prêtres des animaux totems considèrent que l’Eglise d’Uthgar est sérieusement menacée par l’empiétement des divinités étrangères sur ses fidèles, et un consensus est en train d’opérer parmi les prêtres restants, qui pensent que les divinités étrangères doivent être rejetées et leurs prêtres chassés.
Bombee
Bombee
Animateur
Animateur

Messages : 510
Date d'inscription : 06/05/2009
Age : 55
Localisation : Sous un petit rocher

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum